Cheveux fourchus, pointes abîmées : comment les réparer ?

cheveux-abimés

Les fourches et les pointes abîmées sont des signes caractéristiques des cheveux fragiles. Les couper n’est pas forcément la solution la plus adéquate pour s’en débarrasser définitivement. Pour réparer les pointes abîmées et éviter l’apparition des fourches ; certes il faut adopter les bons gestes, mais il faut surtout faire des traitements de point. Mais avant d’entamer toute réparation, il est essentiel de comprendre ce que sont les cheveux fourchus et ce qui provoque les pointes abîmées.

Pourquoi a-t-on les cheveux fourchus et les pointes abîmées ?

La première cause de l’apparition des fourches est l’épuisement de la cuticule de la fibre capillaire. La couche de kératine qui constitue une gaine protectrice des cheveux se fatigue pour différentes raisons : pollution, stress, appareils de coiffage, carence alimentaire, coloration, frottements à répétition, intempéries… L’écaille du cheveu est alors à nu et se fragilise. Il peut à tout moment se fendre et se divise en deux ou en plusieurs fourches, surtout au niveau des pointes. Résultat, on se retrouve avec des cheveux en paille : secs, cassants, ternes et abîmés.

Dans ce cas, couper ses cheveux est-il envisageable ? Oui, si les pointes sont trop endommagées, vous pouvez légèrement les couper d’un à deux centimètres. Une fois que vous vous êtes débarrassé de vos pointes abîmées, vous pouvez passer aux soins pour entretenir et traiter le reste de vos cheveux encore fragilisés.

Comment soigner et réparer ses cheveux

Utiliser la kératine

Pour réparer les cheveux fourchus avec les pointes abîmées, il faut à tout prix les chouchouter et les revitaliser. Pour cela, misez sur des produits à base de kératine qui vont réparer, nourrir et hydrater la chevelure. En cure ou en prévention, la kératine va ainsi restructurer les écailles et les envelopper tel un film protecteur. Vous vous retrouverez ainsi avec une chevelure lisse et disciplinée. Toutefois, évitez de trop en abuser. De temps en temps, utilisez des produits capillaires doux et adaptés à vos types de cheveux.

Faire des traitements à fond avec des masques réparateurs

Un shampoing et un après-shampoing seuls ne sont pas suffisants pour réparer les cheveux fourchus et les pointes abîmées. Une routine capillaire avec des masques, toutes les unes à deux semaines s’imposent pour se débarrasser définitivement des fourches et prévenir les pointes endommagées. Qu’il s’agisse d’un masque réparateur professionnel ou un masque fait maison, il va réparer et reconstituer la structure de la fibre capillaire. Le masque va aussi nourrir et renforcer les cheveux surtout au niveau des pointes. Pour que le masque fasse son effet, il faut éviter de l’appliquer sur les cheveux mouillés.

Comparer les masques réparateurs

Le bain d’huile à la rescousse des cheveux fourchus et abîmés

Lorsque les cheveux sont très secs, c’est qu’ils sont en manque d’eau et de sébum et son état se dégrade vite. Il leur faut au plus vite des soins en profondeur tel le bain d’huile. Le bain d’huile consiste à patauger les cheveux dans l’huile, de la racine aux pointes. L’huile va ainsi nourrir en profondeur la chevelure en pénétrant au cœur de la fibre capillaire. Ces huiles végétales apporteront à vos cheveux les nutriments dont ils ont besoin. Vos cheveux seront réparés et ils retrouveront leur éclat naturel.

Comparer les bains d’huile

 Les soins sans rinçage

Outre votre shampoing au quotidien, le soin sans rinçage est à préconiser pour prévenir les fourches et embellir les pointes lorsque le temps nous manque. Sous forme de spray, de sérum ou de crème, les produits de soins sans rinçage vont hydrater et nourrir les pointes. Aussi, pour les adeptes d’appareils pour cheveux, il est recommandé d’utiliser un soin thermoprotecteur pour protéger la tignasse de la chaleur.

1 commentaire

  • J’ai commencé par essayer les soins sans rinçage mais je n’aime pas du tout, j’avais l’impression d’avoir les cheveux gras. Pour soigner mes cheveux fourchus je préfère faire des bains d’huile 1 ou 2 fois par semaine.

Laisser un commentaire