Réussir sa décoloration cheveux à la maison

Décolorer ses cheveux a toujours été aussi sophistiqué qu’attrayant, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle ce look capillaire fait toujours partie des tendances. Que vous vouliez passer d’une couleur à une autre, la décoloration est une étape nécessaire. Aujourd’hui, on vous dit tout sur ce processus.

Meilleures ventes de décolorants

Principe de la décoloration

La décoloration consiste à faire entrer du peroxyde d’hydrogène à l’intérieur des cheveux afin de les éclaircir jusqu’à huit tons en dessous. Les pigments naturels de votre fibre capillaire sont alors décolorés. Ce faisant, vos cheveux deviennent d’abord rouges, jaunes puis blonds. La décoloration permet aussi d’éliminer une couleur dont vous n’êtes plus fan, et d’en refaire une nouvelle. Ce processus est indispensable dès lors que vous voulez éclaircir votre chevelure de plus de deux tons.

Décolorer vos cheveux à la maison

Pour réussir une décoloration, l’idéal est de procéder en deux temps : cela vous évite les brûlures. Pour ce faire, il faut commencer par décolorer les racines en appliquant le produit à l’aide d’un pinceau et laissez agir le temps indiqué ; puis, rincer abondamment jusqu’à ce que l’eau de rinçage soit bien claire. Par la suite, passez aux longueurs sur l’ensemble de la chevelure de façon homogène. Il est indispensable de laisser reposer jusqu’à ce que les cheveux atteignent l’éclaircissement souhaité. Ne dépassez cependant pas 45 minutes.

L’essentiel pour une décoloration réussie

Avant chaque décoloration, un test d’allergie est requis pour éviter tout désagrément. Pendant le processus, prenez soin de protéger votre peau et mettez vos cheveux en condition à l’aide d’un soin revitalisant. Pour mener à bien l’opération, il vous faut vous procurer certains produits indispensables. Il s’agit de la poudre décolorante, du toner, de la crème développante, du shampoing colorant, du « shampoing violet », ainsi que d’un récipient et d’une brosse pour teinture capillaire.

decoloration-cheveux-pro

Les méthodes de décoloration

Une décoloration à l’aide de produits spéciaux

Meilleures ventes de décolorants

Comme toutes les autres, cette méthode nécessite qu’avant tout vous prépariez le décolorant. Généralement, le mélange comprend une part de poudre décolorante, pour deux parts de toner. Après quoi, vous pourrez faire le mélange des ingrédients dans un vieux récipient, à l’aide d’une cuillère que vous n’utiliserez plus en cuisine. Ajoutez le shampoing colorant, toujours en vous référant au dosage indiqué, et vous obtiendrez un résultat bleu ou blanc bleuté. Ensuite, scindez vos cheveux en plusieurs sections maintenues sur le dessus de votre tête. Attachez celles-ci en vous servant de barrettes crocodiles faciles à enlever ou à l’aide de pinces.

L’étape suivant consiste à appliquer la préparation décolorante sur vos cheveux. Toutefois, assurez-vous de travailler sur des cheveux bien secs. Alors seulement, vous pouvez commencer la décoloration en vous occupant de la partie avant de votre chevelure, pour aller au fur et à mesure vers la partie arrière. Il va sans dire que plus vous laisserez poser, plus vos cheveux seront clairs. Pour vous assurer une première fois du résultat, essuyez une mèche à l’aide d’une serviette blanche. Si la couleur ne vous parait pas suffisamment claire, laissez agir pendant dix minutes encore.

Lorsque vous êtes satisfait de la coloration, procédez au rinçage du produit et lavez vos cheveux. Puis, passer le toner dessus. Une fois la décoloration et le lavage des cheveux terminés, séchez-les soigneusement avec une serviette.

Notez qu’il faudra laisser le toner poser sur les cheveux pendant 30 minutes environ. Le temps d’attente peut cependant varier selon le toner utilisé. Quoi qu’il en soit, laissez poser jusqu’à ce que le toner prenne une couleur violacée puis rincez une fois de plus. Pour finir, lavez vos cheveux à l’aide d’un shampoing violet.

Une décoloration capillaire à l’eau oxygénée

Pour mettre en œuvre cette technique de décoloration, vous devez acheter de l’eau oxygénée dans le commerce ou en pharmacie. Puis, transvasez le peroxyde dans un vaporisateur, tout en prenant garde qu’il n’affiche pas plus de 3 % d’ingrédients actifs. À cet effet, vérifiez attentivement l’étiquette de la bouteille. Car au-delà de 3 %, l’eau oxygénée endommagera durablement vos cheveux. Cela dit, un vaporisateur a vocation à vous permettre de diffuser le liquide plus efficacement sur votre chevelure.

Vous pourrez humidifier vos cheveux et les scinder en plusieurs sections en vous servant de barrettes. Ensuite, vaporisez uniformément le peroxyde sur vos cheveux. Ne perdez pas de vue que plus vous vaporiserez du peroxyde, plus la décoloration sera claire. Assurez-vous toutefois que le produit est appliqué uniquement sur les vos cheveux. Le contact avec cuir chevelu doit être évité, car le produit utilisé est irritant. Pour que le peroxyde agisse, comptez une trentaine de minutes avant toute autre action.

À l’aide de l’eau fraîche, éliminez le peroxyde en lavant vos cheveux. Puis, traitez-les en appliquant un soin hydratant. Après quoi, vous pourrez comme bon vous semble.

Les inconvénients de la décoloration

Il est primordial de garder en tête que les cheveux décolorés modifieront votre teint et votre apparence. Il vous faut par conséquent accorder les vêtements ainsi que le maquillage. De plus, les petites imperfections de la peau ont tendance à ressortir une fois que les cheveux sont décolorés. Il est vivement recommandé de ne pas faire de décoloration, lorsqu’on est sujet à la perte de cheveux et qu’on suit traitement pour la repousse. Ne soyez par ailleurs jamais tenté de décolorer vos cils et sourcils tout seul. Le produit est en effet susceptible d’entrer en contact avec vos yeux et causer de sérieuses irritations, voire, vous rendre aveugle.

L’entretien des cheveux après décoloration

Pour soigner vos cheveux après une décoloration, pensez à mettre de l’après-shampooing après les avoir lavés. Avec ses vertus émollientes, l’après-shampooing aide à assouplir vos cheveux. Au quotidien, adoptez les soins sans rinçage en touche ultime. Ils apportent une bonne dose d’hydratation aux cheveux, à la manière d’une crème de jour capillaire.

Enfin, assurez-vous qu’il y ait toujours un laps de temps — environ quinze jours – entre votre décoloration et tous les procédés qui modifient la structure de vos cheveux, notamment lorsque vous souhaitez utiliser un fer à lisser, un défrisage, etc…

Meilleures ventes de décolorants

Laisser un commentaire